Église Saint-Julien

Issendolus

La messe est célébrée tous les troisièmes dimanche du mois à 9h30.

L'Église reste ouverte tous les jours entre 9h00 et 19h00

   « L’abside et la travée du clocher peuvent dater du XIIème siècle, le clocher lui-même ayant été reconstruit à une date qui reste à préciser ».

       La tour-clocher abrite 3 cloches. La voûte de l’abside est en cul-de-four. Une torsade décore le bord arrondi de cette voûte surmontée d’une coupole sur « trompes ».

     Une statue de la vierge, en bois polychrome de 98 cm de haut date du XVIIIème siècle.
     M. Esteves de Oliveira a refait la porte du tabernacle et a sculpté une croix de Malte dans le bois.

   La partie ancienne date de l’époque romane. On aperçoit, à l’extérieur, les contreforts. Les modillons ont disparu, cassés à la masse… Sur l’ancien niveau de toit du chevet, une surélévation a été réalisée, sans doute vers la période gothique.
« D’importants travaux ont eu lieu vers 1736 ». Le premier cimetière était attenant à l’église.

   L’église est dédiée à Saint Julien (soldat) dont la statue se trouve dans la chapelle de Sainte Fleur à gauche, en rentrant.

     De l’autre côté de l’autel, se trouve la statue de Saint Jean- Baptiste (deuxième patron de l’église conventuelle du monastère de l’Hôpital Beaulieu).

     Dans cette même chapelle, on trouve une statue de Sainte Fleur, un très beau vitrail du XIXème siècle, représentant le miracle des roses, un bas-relief en bois polychrome de la fin du XVIIème siècle et une chasse en verre qui renferme une statue de cire allongée représentant Sainte Fleur en habit de l’ordre de Malte. Ce gisant a été conservé pendant plus de deux cents ans au couvent de la visitation à Saint Céré.

Il a été remis à la paroisse d’Issendolus le 8 octobre 1978.

   Les reliques de Sainte Fleur sont vénérées dans notre église depuis 1852. Son culte avait été interrompu en 1793.

   Une bannière de Sainte Fleur, brodée à la main, nous a été offerte en 1996 par une association qui brodait tous les Saints de France.
    Une deuxième bannière de Sainte Fleur a été réalisée en patchwork et broderie à l’initiative du conseil paroissial en 2000.
    Un tableau peint par un habitant d’Issendolus représente Sainte Fleur ayant la vision d’un ange.
   Une plaque rend hommage à la bienheureuse Galiote de Sainte-Anne qui fut une grande prieure du monastère.
Sa sépulture se trouve dans le mur derrière la plaque.

    L’église d’Issendolus a été restaurée en 1994 / 1995.
    Le sol, en ciment, a été recouvert d’un dallage en pierre en 2011.
   La croix de Malte est visible sur les trois autels, sur les limites arrondies du chœur et au sol. C’est une croix pattée.
    On la représente aussi par une croix à huit pointes : la croix du vêtement de Sainte-Fleur.
    La tour, à côté de l’église, est le seul vestige qui nous reste du château que possédaient à Issendolus les seigneurs de Thémines. On y voit un cadran solaire.


Les notes « … » proviennent de la page 212 de l’ouvrage :
Archives de pierre imprimé en 2011 et édité par le service
culture-patrimoine historique du conseil général du Lot

Datation principale :

12e siècle ; 2e quart 18e siècle

Commentaire historique :

     L'abside et la travée du clocher peuvent dater du 12e siècle, le clocher lui-même ayant été reconstruit à une date qui reste à préciser. D'importants travaux sont réalisés vers 1736, avec sans doute la reconstruction des trois vaisseaux et de la façade occidentale.

    Les vitraux sont signés de GP Dagrant Bordeaux 1911, et de Saint-Blancat 1925.

Commentaire descriptif :

    L'église romane est bâtie en bel appareil de pierre de taille. Les parties orientales conservées comprennent le chevet, à une abside précédée d'une partie droite, et un transept à bras très peu saillants, dont la croisée est surmontée d'une tour-clocher.

    L'abside est voûtée en cul-de-four et la partie droite de chœur en berceau plein-cintre, la croisée est couverte d'une coupole sur trompes ; les arcs, en plein-cintre, sont à double rouleau et impostes moulurées d'un tore et d'une bande.

Groupement paroissial de Gramat
Coordonnées
Organisations rattachées

         Conseil économique (Gramat)

         Conseil paroissial (Gramat)

 

         Relais paroissiaux (Gramat)

Communes Desservies (population: 7831)

Albiac (85) , Alvignac (675) , Bastit (137) , Bio (308) , Carlucet (228) , Couzou (104) , Durbans (136) , Flaujac-Gare (90) , Gramat (3473) , Issendolus (530) , Lavergne (431) , Lunegarde (83) , Miers (435) , Padirac (194) , Reilhac (167) , Rignac (263) , Thégra (492)